www.jaimaplace.com

Languages

Labeaume à Pittsburgh: bilan

PITTSBURGH – Le nouvel amphithéâtre de Québec viendra avec un stationnement étagé de 500 cases, aménagé par le privé, possiblement le gestionnaire du futur hôtel qui sera construit tout juste à côté.
 

Invité à dresser un bilan avant de quitter Pittsburgh, le maire Labeaume a dit avoir passé un séjour très agréable, en logeant pendant deux nuits, trois jours, au Cambria Suites, hôtel officiel des Penguins et voisin du Consol Energy Center.

 
Régis Labeaume de retour à Québec: Reportage
 

Proximité de l'amphithéâtre, hôtel officiel et stationnement étagé : c'est ce qu'il veut à Québec.

Le maire en est plus convaincu que jamais, mais la décision était visiblement prise depuis un bon moment.

Le futur hôtel sera situé là où se trouvent actuellement les bretelles qui relient le boulevard Wilfrid-Hamel à l'autoroute Laurentienne.

Ces bretelles seront éliminées dès cette année, a rappelé François Picard, vice-président du comité exécutif de la ville de Québec, ce qui libérera beaucoup de terrain.

Tout s'explique

Cet emplacement est le même qui avait été prévu, au départ, pour y construire l'amphithéâtre.

On peut maintenant mieux comprendre pourquoi, en septembre dernier, de nouveaux plans ont dévoilé une position plus « nordique », pour l'amphithéâtre. Il sera finalement construit un peu plus loin de l'autoroute.

Et ce fameux hôtel risque fort d'être érigé d'ici la fin de l'été 2015.

« Il n'est pas impossible de penser qu'il puisse se construire un hôtel en même temps que l'amphithéâtre », a laissé entendre le maire.

Le stationnement au privé

Un stationnement étagé sera aussi aménagé entre l'hôtel et le futur amphithéâtre de Québec, encore là, un peu comme à Pittsburgh.

Le maire souhaite que la construction et la gestion du stationnement soient confiées au privé, et pourquoi pas à l'investisseur hôtelier.

« On n'a pas le goût de mettre de l'argent là-dedans (le stationnement) », a confié M. Labeaume.

« Place Fleur-de-Lys (ses propriétaires) ont des projets », a laissé planer le maire, qui songe à un échange de terrains.

Si tout cela se concrétise, le maire estime que les gens de Québec peuvent cesser de craindre pour le stationnement. Avec les 4 000 cases sur le site d'ExpoCité, le stationnement étagé en offrait 500 supplémentaires, en plus de 250 cases réservées à proximité de l'amphithéâtre.

Rappelons que les stationnements ne faisaient pas partie de l'étude qui a permis d'évaluer les coûts de construction de l'amphithéâtre à 400 millions.

Le son du Centre Bell

Le maire Labeaume a trouvé que le son au Consol Energy Center était « très bon, mais ce n'est pas celui qu'on veut, ça, c'est certain », a-t-il précisé.

« Nos spécialistes avaient noté la même chose », a reconnu M. Labeaume.

Le conseiller et vice-président du comité exécutif, Richard Côté, préfère l'expérience sonore du Centre Bell. Le maire compte justement s'y rendre prochainement.

Selon les explications du maire, le son de l'amphithéâtre de Pittsburgh « perce beaucoup », trop « américain », selon lui, puisque les Québécois préféreraient un son « plus enveloppant », comme à Montréal.

Avec «Lucky Pierre

Le maire Labeaume s'est fait de nouveaux amis à Pittsburgh, où il a d'ailleurs été accueilli en roi. Le maire a passé une bonne partie de sa soirée de hockey, vendredi, en compagnie de « Lucky Pierre » Larouche, qui a déjà joué pour les Penguins, les Canadiens, les Whalers, et les Rangers. Les deux en ont profité pour échanger leurs numéros de cellulaire.

Après la partie, Larouche s'est chargé personnellement d'amener le groupe de M. Labeaume dans le vestiaire des Penguins, où ils ont pu rencontrer les joueurs.

Le maire a aussi eu l'occasion de jaser politique américaine, lors de sa rencontre en privé avec le PDG des Penguins, David Morehouse. Ce dernier a déjà collaboré de très près aux campagnes de Bill Clinton et Al Gore. Un moment que M. Labeaume dit avoir apprécié particulièrement. 

Marc-André Gagnon

 

ADRESSE

979 rue de Bourgogne, suite 545
Québec, Qc
G1W 2L4

Benefits of taking a seat :

  • You will have access to a presale for your seat for every show, match or event taking place in the new amphitheater.

  • You will own the seats for life.

  • You can bequeath your seats.

  • You can sell your rights on your seats.

  • Together, we give ourselves the opportunity to obtain an NHL team or the Olympic games.